Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Parfois, quand j’aperçois mon flamboyant visage, Lorsqu’il vient d’échapper à ta bouche et tes doigts, Je ne reconnais pas cette exultante image, Et je contemple avec un déférent effroi Cette beauté que je te dois ! Comme de bleus raisins mes noirs cheveux oscillent, Ma joue est écarlate et mon oeil qui jubile mêle à ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Tu vis, tu parles, tu possèdes, Rien qu’en étant ce que tu es, Cet absolu que préparait L’antique sort qui nous précède. Mon désir ne t’est que prêté, Mais dans ces moments où me crible L’intérieure volupté, Je te souhaite moins visible, Je te regarde de côté, Comme à ces spectacles horribles, Où, tenté par ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Parfois on ne peut pas t’atteindre, Atteindre ton coeur endurci; Comment te distraire ou te plaindre Si tu ne dis pas ton souci ? Tu restes fier, et l’on peut croire Qu’un rustre vient de t’indigner. – Ainsi pâlissent dans l’Histoire Les princes qui n’ont pas régné… Poème de l’amourPoèmes de Anna de Brancovan, comtesse ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Si même la pudeur des anges Habitait le coeur féminin, Je t’aurais dit ces mots étranges, Mêlés d’arôme et de venin, Par quoi la nature impudente Vient au secours de l’âme ardente… Poème de l’amourPoèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles Citations de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Je ne veux pas souffrir du doute, Ni que tu m’épargnes, ni même Que, concevant combien je t’aime, Tu m’accompagnes sur ma route. Quels efforts pourraient comprimer Ton ennui, ton désir, tes voeux ? Si quelqu’un te plaît, va l’aimer ! Aborde ces yeux, ces cheveux, Dévaste ce nouveau visage, Goûte ce coeur riant ou ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

L’amour, vorace et triste, en son humble folie, Exige le serment qui rapproche et qui lie La mort avec la volupté; Une voix dit « toujours » et l’autre répond « oui », Car l’éphémère ardeur veut un luxe inouï D’avenir et d’éternité… Poème de l’amourPoèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles Citations de ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Je ne reconnais pas ta personne présente Tant mon rêve dut en souffrir; Ton visage est soudain, sous mes yeux qu’il enchante, Étrange et long à parcourir; L’être que l’on contemple et celui qu’on médite N’ont pas de semblables pouvoirs; L’éloignement restreint, estompe, efface, hésite. – Il est douloureux de te voir ! Je ne ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Je me taisais, j’avais fait voeu De ne te jamais reprocher Ton esprit net, sobre, empêché De tout élan, de tout aveu; Mais ce soir où le ciel d’automne Effeuille un soleil languissant, Laisse que ma voix s’abandonne À trahir les secrets du sang: – Entends-tu, cher coeur sans tendresse, Chère âme insensible et têtue, ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Si tu rencontrais par moment Des yeux qui sans désir inspectent Ce qui m’émeut craintivement, – Ton être sombre et véhément, Ta belle voix vague et directe, Ton beau regard sûr et dément – Dis-le-moi, pour je connaisse Ces yeux qui te voient sans amour, Et qui sauront peut-être un jour Me consoler de ma ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Mon esprit, séduit et plaintif, A longtemps tàché de connaître Ce qui me touche dans ton être, – C’est ton beau regard attentif. Ce noble état d’intelligence, Ce coeur logique et curieux, Font rêver, par tes sombres yeux, Ma pétulante nonchalance. – Et pourtant, ne sois pas surpris Si cette qualité pensive N’enveloppe pas mon ...