Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

1 Commentaire

Les coeurs purs et spirituels
Ne possèdent qu’un froid arôme
Dont le fragile et faible baume
N’est ni divin ni sensuel.

Mais dans sa force qui réclame,
Dans son miracle de chaleur,
De raison, de fièvre, de pleurs,
Le corps seul témoigne pour l’âme…

Poème de l’amour
Poèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Citations de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Une réponse à “Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles”

  1. Divorce Lawyer

    Posts are all wonderful. Thank you for putting a lot of work into it.

    Divorce Lawyer

    Répondre

Laisser une réponse