Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Ajouter un commentaire

Je suis sûre de ta bonté,
Mais moins que du zèle trop tendre
Dont j’accompagne tes méandres,
Et que tu n’as pas mérité !

J’entends que tu parles, je rêve,
Tout ce que tu dis me convainc;
Mais ces mots précis seraient vains
Sans ta lèvre qui se soulève.

Je révère ton sens humain,
Mais la seule paix que j’obtienne
Est quand la chaleur de tes mains
A mis son parfum dans les miennes….

Poème de l’amour
Poèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Citations de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Laisser une réponse