Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

3 Commentaires

Je ne t’aime pas pour que ton esprit
Puisse être autrement que tu ne peux être
Ton songe distrait jamais ne pénètre
Mon coeur anxieux, dolent et surpris.

Ne t’inquiète pas de mon hébétude,
De ces chocs profonds, de ma demi-mort;
J’ai nourri mes yeux de tes attitudes,
Mon oeil a si bien mesuré ton corps,

Que s’il me fallait mourir de toi-même,
Défaillir un jour par excès de toi,
Je croirais dormir du sommeil suprême
Dans ton bras, fermé sur mon être étroit…

Poème de l’amour
Poèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Citations de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

3 réponses à “Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles”

  1. David Paul

    Electronics Homework Help Great info! I recently came across your blog and have been reading along. I thought I would leave my first comment. I don’t know what to say except that I have

    Répondre
  2. David Paul

    Electronics Homework Help Great info! I recently came across your blog and have been reading along. I thought I would leave my first comment. I don’t know what to say except that I have

    Répondre
  3. Joey M. Silva

    Well thanks for posting such an outstanding idea. I like this blog & I like the topic and thinking of making it right. Pay Someone To Take My Online Exam

    Répondre

Laisser une réponse