Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

1 Commentaire

Ce n’est pas cet excès qui m’enivre et m’accable
Qui te rend si cher à mon coeur;
La passion déçoit, tant le sort est instable;
L’on souhaite en être vainqueur;

Mais il est des moments oisifs comme des palmes
Qui rendent légers et contents,
Et je m’attache à toi par ces jours lents et calmes
Où je ne t’aime pas autant…

Poème de l’amour
Poèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Citations de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Une réponse à “Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles”

  1. Lawyers Kamloops

    Your web page is great. I visited your website today and found it very interesting and well done. I can tell you have put a lot of work into it.

    Lawyers Kamloops

    Répondre

Laisser une réponse