Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

1 Commentaire

Amour, pourquoi toujours mêler ton nom divin
À la mort sombre et négative ?
Toi seul es évident, tout autre espoir est vain,
Rien n’est rien, hormis ceux qui vivent.

Toi seul poses l’empreinte allègre de tes pas
Sur la cruelle et sourde terre.
Tout est brutal et froid. – Toi seul es un mystère,
Puisque la mort n’existe pas !…

Poème de l’amour
Poèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Citations de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Une réponse à “Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles”

  1. Lawyer Grand Prairie

    Your web page is great. I visited your website today and found it very interesting and well done. I can tell you have put a lot of work into it.

    Lawyer Grand Prairie

    Répondre

Laisser une réponse

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Ajouter un commentaire

Amour, pourquoi toujours mêler ton nom divin
À la mort sombre et négative ?
Toi seul es évident, tout autre espoir est vain,
Rien n’est rien, hormis ceux qui vivent.

Toi seul poses l’empreinte allègre de tes pas
Sur la cruelle et sourde terre.
Tout est brutal et froid. – Toi seul es un mystère,
Puisque la mort n’existe pas !…

Poème de l’amour
Poèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Citations de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Laisser une réponse