Le Loup et la Cigogne – Jean de La Fontaine 1


Les loups mangent gloutonnement.
Un loup donc étant de frairie
Se pressa, dit-on, tellement
Qu’il en pensa perdre la vie :
Un os lui demeura bien avant au gosier.
De bonheur pour ce loup, qui ne pouvait crier,
Près de là passe une cigogne.
Il lui fait signe ; elle accourt.
Voilà l’opératrice aussitôt en besogne.
Elle retira l’os ; puis, pour un si bon tour,
Elle demanda son salaire.
" Votre salaire ? dit le loup :
Vous riez, ma bonne commère !
Quoi ? ce n’est pas encor beaucoup
D’avoir de mon gosier retiré votre cou ?
Allez, vous êtes une ingrate :
Ne tombez jamais sous ma patte. "

Le Loup et la Cigogne
Poèmes de Jean de La Fontaine

Citations de Jean de La Fontaine



One comment on “Le Loup et la Cigogne – Jean de La Fontaine

  1. Reply dicocitations Oct 17, 2009 7:52

    Commentaires et observations diverses de MNS Guillon sur les fables de La Fontaine… – 1803.
    (1) Où l'artisan avoit tracé. De même dans la fable du Statuaire :
    L'artisan exprima si bien Le caractère de l'idole, etc. La Fontaine l'a imité des anciens auteurs. Baïf, s'adressant à l' Amour :
    Tel qu'en ton cœur, Artisan, tu l'avois, etc. Artisan n'est point le mot: il faudroit artiste. Artisan, ouvrier dans un art mécanique, homme de métier. Artiste, celui qui travaille dans un art où le génie et la main doivent concourir.
    (2) Un Lion passant. Lion n'a plus dans ce vers la même mesure qu'il a deux vers plus haut. C'est une de ces légères inexac titudes auxquelles il ne faut pas prendre garde dans les ouvrages de génie, et sur-tout dans ceux de La Fontaine, mais qu'il ne faudroit pas se permettre aujourd'hui. Les éditions nouvelles portent : Un Lion en passant.

Leave a Reply