Envoyer une copie par email de 'Le Loup plaidant contre le Renard par-devant le Singe - Jean de La Fontaine' à un ami

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...

2 réponses à “Le Loup plaidant contre le Renard par-devant le Singe – Jean de La Fontaine”

  1. dicocitations

    Quelques personnes de bon sens ont cru que l'impossibilité et la contradiction qui est dans le jugement de ce singe était une chose à censurer; mais je ne m'en suis servi qu'après Phèdre; et c'est en cela que consiste le bon mot selon mon avis (La Fontaine).

  2. dicocitations

    Commentaires et observations diverses de MNS Guillon sur les fables de La Fontaine… – 1803.

    (1) Un Renard, son voisin , d'assez mauvaise vie. Ce jugement , porté comme au hasard, prépare , par son indécision même, la sentence équivoque que l'on va voir.
    (2) Après qu'on eut bien contesté, etc. Image fidelle et bien rendue de ce qui se passe au barreau. Il falloit ces vers pour justifier l'expression qui se lit un peu auparavant : Le Magistrat suoit, tant lui-même avoit besoin de se démener pour calmer ou suivre les parties. Nous observerons que ce qui suit : En son lit de justice, n'est pas exact. Le Magistrat siège sur des bancs ; le lit de justice est réservé à la majesté royale.

Les commentaires sont fermés