Chanson d’automne – Paul Verlaine

Ajouter un commentaire

Les sanglots longsDes violonsDe l’automneBlessent mon coeurD’une langueurMonotone. Tout suffocantEt blême, quandSonne l’heure,Je me souviensDes jours anciensEt je pleure Et je m’en vaisAu vent mauvaisQui m’emporteDeçà, delà,Pareil à laFeuille morte. Chanson d’automnePoèmes de Paul Verlaine Citations de Paul Verlaine