Envoyer une copie par email de 'Les Loups et les Brebis - Jean de La Fontaine' à un ami

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...

Une réponse à “Les Loups et les Brebis – Jean de La Fontaine”

  1. dicocitations

    Commentaires et observations diverses de MNS Guillon sur les fables de La Fontaine… – 1803.
    (1) Avecque ainsi écrit, n'est plus en usage qu'en poésie , où même il a vieilli.
    (2) Louvats. Louveteaux, jeunes Loups.
    (3) Les emportent aux dents. Expression hardie que je n'ose-rois censurer qu'en la regrettant. Entre leurs dents seroit plus exact, mais foible.
    Voici l'application que Démosthène fit de cet apologue,"Alexandre, au rapport de Plutarque, envoya sommer les Athéniens de lui remettre entre les mains dix de leurs orateurs. Démosthène conta au peuple d'Athène la fable des Brebis et des Loups , qui demandèrent une fois aux Brebis que pour avoir la paix avec eux , elles livrassent entre leurs mains les mâtins qui les gardoient : en com parant lui et ses compagnons, travaillant pour le bien du peuple, aux Chiens qui gardent les troupeaux de Moutons, et appelant Alexandre le Loup. (Trad. d'Amyot.) Lors de la seconde Assemblée législative en France (en 1791), les deux partis qui la divisoient s'étant réunis dans un moment d'enthousiasme, sous la promesse solennelle d'abjurer leurs animosités et leurs haines, le roi Louis XVI s'y rendit le soir de ce jour-là même, accompagné de ses ministres, pour signer ce nouveau traité de paix, et confondre ses sermens dans ceux de l'Assemblée, dont l'unanimité offrit en ce moment le plus bel exemple à la France, déchirée dès-lors par tant de factions. Le lendemain, les murs de la capitale se trouvèrent tapissés d'affiches qui portaient cette fable de La fontaine. La paix des Loups avec les Brebis ne dura pas même un jour ; et la journée du 20 juin , qui suivit bientôt après, vit commencer la longue agonie du Berger.

Les commentaires sont fermés