Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Si quelque être te plaît, ne lutte pas, aborde Ce visage nouveau sur lequel est venu Se poser le soleil de tes yeux ingénus; Tout ce qui te séduit, ma douleur te l’accorde. – Et moi, de loin; le coeur par le tien soutenu, Emmêlant ton plaisir et ma miséricorde, Je bénirai ton front posé ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Tu vis, – moi je porte le faix De ton étrange et dur destin, Puisque le mal que tu me fais Tu ne peux pas en être atteint ! Poème de l’amourPoèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles Citations de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Tu as ta force, j’ai ma ruse; Ta force est d’être ce que j’aime, Elle est dans ta faiblesse même. – Mais parfois mon instinct plaintif Écoute d’un coeur attentif Ma passion pour toi qui s’use. Tu ne peux t’en douter, sachant Qu’on n’épuise jamais mon âme, Tu n’entends pas mon secret blâme, Ni ce ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Parfois on ne peut pas t’atteindre, Atteindre ton coeur endurci; Comment te distraire ou te plaindre Si tu ne dis pas ton souci ? Tu restes fier, et l’on peut croire Qu’un rustre vient de t’indigner. – Ainsi pâlissent dans l’Histoire Les princes qui n’ont pas régné… Poème de l’amourPoèmes de Anna de Brancovan, comtesse ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Ce n’est pas lorsque tu semblais Indifférent, distrait et morne, Que mon âme se dépeuplait De sa ténacité sans borne. – Mais parfois plus doux, plus aimant, Riant, reprenant confiance Et me regardant clairement, Tu me tuais par l’espérance… Poème de l’amourPoèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles Citations de Anna de Brancovan, comtesse ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Quand ce soir tu t’endormiras Loin de moi, pour ta triste nuit, En songe pose sur mon bras Ton beau col alourdi d’ennui. Jette vers moi ce qui t’encombre, Défais-toi des mornes pensées, Je les ramasserai dans l’ombre Comme une glaneuse insensée, Ivre d’amour, et qui dénombre Des roses, des lys, des pensées… Poème de ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Crois-moi, ce n’est pas aisément Que l’on supporte un beau visage : Il peut dispenser le tourment Que confère un clair paysage. – Je sais la coalition, L’alliance, la connivence De ton regard sans passion Et de ta lèvre qui s’avance. Et pourtant nul ne dépérit, Sauf moi, de cette grâce étrange Où ton oeil ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Royalement, – peut-être en vain, – Car, hélas! à l’heure qu’il est J’ignore encor ce qui te plait, Je t’ai fait des cadeaux divins ! Sans que tu puisses t’en douter, Et comme un jardin pour les dieux, Mon coeur te situe au milieu De tous mes immortels étés. Et cependant que sous ton toit ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Je ne croyais pas trouver là Des raisons de souffrir encor ! – Un jardin, son humble décor, – (Lequel de nous deux a donc tort?) Mais ton oeil ressemble aux lilas ! Tu sais, je n’anticipais pas, Je ne m’étais pas dit, vraiment, Moi qui te combats prudemment, Qu’à chaque instant, à chaque pas, ...

Poème de l’amour – Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Aimer, c’est de ne mentir plus. Nulle ruse, n’est nécessaire Quand le bras chaleureux enserre Le corps fuyant qui nous a plu. – Crois à ma voix qui rêve et chante Et qui construit ton paradis. Saurais-tu que je suis méchante Si je ne te l’avais pas dit ? – Faiblement méchante, en pensée, Et ...